A priori un sujet comme « le sable » n’est pas très attirant. Détrompez vous ! Cette enquête passionnante réalisée par Denis Delestrac et produite par Guillaume Rappeneau  nous apprend plein de choses sur cette matière de plus en plus rare et enjeu d’intérêts économiques et écologiques chaque jour d’avantage incompatibles.  Denis Delestrac sillonne le monde pour montrer les ravages déjà visibles de l’exploitation outrancière et souvent sauvage du sable. Des plages entières ont disparu. Des côtes sont directement menacées d’immersion. Tout ça est parfaitement expliqué. Le sable, composant important du béton, indispensable à la construction, est devenu un enjeu dont les mafias se disputent sans vergogne la maîtrise. Heureusement la fin du film nous offre quelques motifs d’espoir, entre la prise de conscience des populations, et l’apparition, encore embryonnaire, de matériaux de substitution (recyclage du verre…).

Ce film est programmé sur Arte le  mardi 28 mai à 20h50.
Regardez le avec vos enfants !
Une soirée utile, dont on sort plus intelligent. Pas si fréquent à la télévision…

Parole d'Em.