Taxi Téhéran

mon avis: 
3
Taxi Téhéran

Taxi Téhéran

de Jafar Panahi
1h22

Le réalisateur Jafar Panahi a fait de la prison pour avoir contesté le régime iranien. Il lui est désormais interdit de quitter le territoire et de réaliser des films.
Il a choisi de filmer les habitants de Téhéran à travers la caméra placée dans un taxi jaune. Sourire en coin tout le long du film, il fait parler un voleur à la tire et une institutrice de la peine de mort, recueille un accidenté de la route et sa femme éplorée, un vendeur de dvd interdits féru de Woody Allen en hommage à son cinéaste préféré. Il offre à sa nièce un rôle d'adolescente qui doit faire un film scolaire également soumis à la censure de l'état.

Le spectateur rentre dans le taxi pour voir défiler des personnages haut en couleurs mais malheureusement on se lasse vite de la vue unique du réalisateur. Il n'y a pas de scénario et aucune vue de Téhéran. 
C'est un documentaire plus qu'un film.

Taxi Téhéran a obtenu l'Ours d'Or au festival de Berlin.

 

Inscrivez vous à ma Newsletter