Nous les arbres

mon avis: 
4
Nous les arbres

Nous les arbres
Fondation Cartier
prolongée jusqu'au 5 janvier 2020

Les arbres ont fait l'objet de nombreuses découvertes scientifiques qui permettent de porter un nouveau regard sur le monde des êtres vivants. Capacités sensorielles, symbioses avec d'autres espèces, développement d'une mémoire et influence sur le climat. La Fondation Cartier présente les oeuvres d'artistes venus d'Amérique latine, des Etats-Unis, d'Iran mais aussi des communautés d'indigènes comme les Nivacké et les Guarani au Paraguay ainsi que les indiens de la forêt amazonnienne brésilienne, fortement touchée par la déforestation.
Les carnets de planches du voyageur et botaniste Francis Hallé sont source d'inspiration. Depardon projette le portrait de platanes ou de chênes qui ombragent les places des villages. Artiste semeur, il a planté quelques 30 000 graines d'arbres dans sa vallée vendéenne. Fabrice Hyber offre dans ses toiles une vision poétique du monde végétal en interrogeant les principes de croissance en rhizomes, d'énergie et de mutation, de mobilité et de métamorphose. L'artiste brésilien Luiz Zerbini compose des paysages luxuriants, organisant la rencontre imaginaire d'arbres botaniques tropicaux et de modernité urbaine.

Le chat perché et la cabane d'Agnès Varda sont à découvrir parmi les oeuvres du jardin.
Une magnifique exposition à voir entre amis ou en famille.

Ne manquez pas la soirée nomade avec la nouvelle installation lumineuse de Tony Oursler projetée sur les arbres en extérieur du 15 (inauguration en présence de l'artiste..) au 20 octobre de 19 à 22 heures.

Inscrivez vous à ma Newsletter