Raoul et Jean Dufy

mon avis: 
4
Raoul et Jean Dufy

Raoul et Jean Dufy
Complicité et rupture

2, rue Louis Boilly
75016 Paris
Tel : 01 44 96 50 33
Site : www.marmottan.com
billets coupe-file sur Fnac.com et Ticketnet.fr

J'avais oublié comme le Musée Marmottan est un ravissant hôtel particulier donnant sur un jardin. Les pièces en enfilades regorgent de peintures de Monet, Berthe Morizot (redécouverte en France mais bien connue aux Etats-Unis), Manet, Degas, Renoir et Henri Rouart qu'il faut revoir après la visite de l'exposition sur les frères Dufy.

Les deux frères Raoul et Jean sont nés au Havre en 1877 et 1888. Leur père est comptable et surtout organiste ce qui explique leur passion commune pour la musique (deux de leurs frères seront musiciens). Cette exposition nous fait découvrir les oeuvres de Raoul mais aussi celles de Jean, méconnues.
A ses débuts, Raoul, de onze ans  son aîné, présente à Jean ses amis du Fauvisme et du Cubisme (Matisse, Braque, Picasso). Ils travaillent ensemble sur la Fée Electricité, fresque de 624 m2 destinée à l'Exposition internationale des arts et techniques de Paris (aujourd'hui au premier étage du Musée d'art Moderne de Paris). Jean va travailler sur la préparation de l'oeuvre en faisant venir des acteurs de la Comédie Française pour faire les croquis préparatoires. Raoul avait écrit avait alors à Jean " Je ne puis faire cela qu'avec toi".
Mais après l'immense succès de l'exposition, Raoul omet de citer son frère.
Les deux frères s'éloignent alors l'un de l'autre.
Les oeuvres des frères Dufy furent longtemps considérés comme de la peinture décorative mais elles étaient surtout le reflet d'une époque mondaine et joyeuse. Raoul était très proche du couturier Jean Poiret. En 1920, il fait les décors de la pièce "Le boeuf sur le toit" de Jean Cocteau.
Le style des deux frères se rapproche vers la fin de leur vie. 

Les peintures graphiques des instruments de musique sont très intéressantes (à voir sur la dernière toile à droite : un violon en forme de pinceau). Ce qui est également amusant c'est que Raoul représentait des monuments au moment de leur construction qui n'existaient plus forcément à son époque.

Une jolie exposition à faire en famille. 
Pour en savoir plus, Beaux Arts magazine propose un joli ouvrage sur l'exposition.

Inscrivez vous à ma Newsletter