VERNISSAGE !

mon avis: 
0
VERNISSAGE !

Jeudi 13 janvier prochain,
les TOKYO KAMEN  débarquent à l'ACTE2Galerie..

41, rue d'Artois 75008 Paris

Site : www.acte2photo.com

Allez-y.. j'y serais, bien sûr. 

Qui sont les Tokyo Kamen :

Tokyo Kamen est un duo d’artistes formé par Eri et Ando en 2006. Tous deux stylistes-designers ils créent des «poupées-masques» les «Tokyo Kamen Dolls», mélange de la culture Tokyoïte et d’influences glanées au grès de leurs voyages et rencontres. Hors les expositions régulières dans les galeries et les musées, ils organisent des événements hors-murs comme Tokyo Kamen Bazar et recherchent une communication plus médiatiques comme leur participation toute récente à la campagne menée par Skype. Les oeuvres de TOKYO KAMEN ont souvent l’apparence de produits industrialisés alors même que chaque poupée est unique et fabriquée à la main. En arrivant de Osaka à Tokyo, Eri & Ando eurent l’impression que les Tokyoïtes portaient un masque. Ils se sont mis à dessiner puis à fabriquer des «poupées masques» (Kamen signifiant masque en Japonais) en quête d’identité propre. Chaque pièce est donc unique et assemblée à la main à mi-chemin entre la sculpture et la haute couture.

Les matériaux utilisées sont aussi glanés durant leurs voyages, du kimono ancien de Kyoto au tissu d’un souk marocain.

L’Arche de Noé est un ensemble de 5 poupées de 1m 80 de 5 couleurs différentes représentant les 5 continents. Elle traite de notre mutation au coeur d’une planète dans une phase de transition radicale, alignant en chaîne les catastrophes d’un monde dépressif. Ces poupées sur-dimensionnées et maladroites qui représentent nos continents bientôt dévastés sont emplis d’insectes. En référence à la Génèse, les insectes seraient certainement les premiers à avoir embarqués dans l’arche. Ces oeuvres posent la question de notre rapport au monde, de notre évolution et de notre futur. Pouvons nous encore percevoir la vérité? Serons nous autorisés à monter à bord de l’Arche ou resterons nous inertes sur les rives inondées, après le déluge provocant notre perte?

Cette création de TOKYO KAMEN a été présentée pour la première fois à ARTPARIS+GUEST 2010.

La série de masques-coiffes est une suite logique de l’Arche de Noé. Ils empruntent leur forme au jouet et leur style aux dessins animaliers permettant à ceux qui les portent de suspendre leur identité pour un moment donné et avoir accès à l’aventure de Noé. Sur l’arche, toutes les espèces étant déjà représentées, le passager afin d’embarquer, revêt le masque afin de créer une nouvelle espèce et cacher son identité clandestine. Le masque crée l’illusion et permet d’être sauvé.

Inscrivez vous à ma Newsletter